Authentique

Vianney a aussi aidé pendant longtemps son frère cadet Raoul dans le moulin. Actuellement, il joue davantage le rôle de conseiller, en arrière-plan. Il évoque, entre autres, les travaux effectués au moulin en 1882 sous la direction de l'arrière-grand-père Joseph Célestin Gaspard Schyns. « Ces installations fonctionnent encore parfaitement et sont romantiques et authentiques. Mais lors de leur réalisation, en 1882, ces travaux étaient à la pointe de la technologie. Les modernisations se sont ensuite suivies, génération après génération, jusqu'à aujourd'hui. C'est par cela que Commandeursmolen vit, constate l'ingénieur chimiste de 61 ans de Slenaken, qui adore lire et s'occuper de son étang et de ses carpes koi.